dimanche 24 janvier 2016

Je garde, je jette ? Spéciale routine soin du visage


Je ne sais pas vous mais cette semaine, j’étais complètement HS. Je crois que j’ai été piquée par la mouche Tsé Tsé parce que si j’avais pu passer ma semaine à dormir, je l’aurais fait. Ou alors c’est mon côté ours (j’ai la pilosité pour le prouver ;)) : dès qu’il fait froid, mon cerveau se met automatiquement en mode hibernation et donc sommeil profond. J’ai dû mobiliser toutes mes forces et les concentrer sur le travail (et encore, j’ai avancé au ralenti). Impossible d’écrire une ligne pour le blog. Et, comme toujours, maintenant que c’est le week-end, je suis bien réveillée (ce phénomène étrange…). J’en ai donc profité pour bosser (il faut bien) et vous pondre aussi un petit article (je ne compte pas m’endormir sur mes lauriers par ici). Il est temps d’entamer le chapitre 6 (déjà !) du bilan beauté des produits terminés en 2015.


Celui-ci sera toutefois un peu différent des précédents. Je sais que vous préférez quand je mélange les genres dans cette rubrique et c’est vrai que c’est plus sympa quand c’est varié. Mais aujourd’hui, je vais consacrer ce bilan uniquement aux soins pour le visage. En fait, j’aurais voulu vous faire des reviews de ces produits au moment de leur utilisation ou bien des articles sur mes routines soin. Mais je n’en ai jamais eu le temps. Et en même temps, n’en parler que vite fait dans un bilan des produits terminés en seulement quelques lignes, je trouvais que ce n’était pas assez. Donc je me suis dit que je ferais bien une sorte de mix, une review/bilan. Avec un petit effet secondaire : comme les textes sont forcément plus longs, j’ai réduit le nombre de produits de ce bilan (sinon ça faisait beaucoup trop). Aujourd’hui, on va se concentrer sur les produits découverts cet été (oui, je sais, c’est totalement anachronique de parler d’une routine estivale en plein hiver). Un format un peu différent donc mais une chose ne change pas. Se pose toujours la traditionnelle question : ces produits terminés, je les garde ou je les jette ? Ou plutôt je rachète ou pas ?


Sérum Hydratant Oxygénant Repulpant Hydragenist, Lierac
OUI mais…
En été, ma peau devient souvent déshydratée (l’effet du soleil et du bronzage). J’aime bien alors glisser un sérum hydratant sous ma crème de jour. Il y a quelques temps (années même), j’avais jeté mon dévolu sur le Sérum Sorbet Booster d’Hydratation de la gamme Hydra-Chrono + de Lierac. Mais ça n’avait pas trop collé entre nous. Je trouvais sa texture sorbet trop épaisse. Et puis il y a peu, j’ai reçu un autre flacon de sérum rose de Lierac. Je me suis donc dit qu’il avait dû être reformulé et j’ai décidé de lui donner une seconde chance. En fait, j’étais à côté de la plaque. Il ne s’agit pas d’une reformulation mais carrément d’une nouvelle gamme : Hydragenist. Sachant qu’Hydra-Chrono + ne disparaît pas (en tout cas selon le site de la marque, elle existe toujours). Bizarre quand même, sachant que ce sont toutes les deux des gammes hydratantes et qu’elles ont toutes les deux des flacons roses. Tu comprends ma confusion première. C’est d’ailleurs pour ça que j’en parle, au cas où toi aussi ça t’emmêlerait les pinceaux.

Mais passons. Hydragenist, la nouvelle gamme, promet toujours d’hydrater et de repulper la peau mais aussi de lisser les rides et de nous faire le teint frais. Tout ça grâce à un complexe Hydra O2 composé d’oxygène, d’acide hyaluronique et d’actifs hydratants. Une formule plus pointue et efficace en somme pour, je cite, offrir à la peau un shot d’hydratation. Le sérum particulièrement concentré en Hydra O2 se veut donc ultra hydratant. Et sur la peau, ça donne quoi ? Alors c’est marrant parce que ce que je n’avais pas aimé dans le sérum Hydra-Chrono +, je le retrouve avec celui-ci. L’Hydragenist a lui aussi une texture un peu trop épaisse à mon goût. Mais ça me dérange moins qu’à l’époque. Peut-être parce que mes goûts et les besoins de ma peau ont changé depuis que j’ai utilisé son ancêtre. Désormais, le soir, j’applique très rarement une crème de nuit. Je sais pas, j’aime moins ça. Je trouve que ça fait trop pour ma peau, que c’est trop épais, trop gras et que donc ma peau étouffe. Et puis j’ai l’impression qu’elle n’en a pas besoin. Maintenant, je ne mets qu’un sérum et ça semble convenir. Elle ne tiraille pas et le lendemain elle ne se réveille pas sèche. Evidemment, si le besoin s’en fait sentir, je mettrais un soin mais la plupart du temps, ce système fonctionne parfaitement. En revanche, pour que ça marche, il faut quand même que le sérum soit assez riche et épais.

Ironiquement, la raison pour laquelle je n’avais pas aimé Hydra-Chrono + fait qu’Hydragenist est un parfait sérum de nuit pour moi. Je ne l’ai jamais mis le matin, là ça ne colle pas du tout, il est trop épais. Mais le soir, j’en mettais une bonne couche et il réhydratait et repulpait ma peau bien comme il faut. Je le réserve toutefois pour une routine estivale pour peau déshydratée. Pour l’hiver, quand ma peau vire sèche, il n’est pas assez nourrissant. Là, j’aurais effectivement besoin d’une crème par-dessus et on en revient au hic qu’il soit trop épais pour moi pour l’associer à une crème. Je lui dis donc « oui » mais dans des conditions précises : en été et le soir. Après, c’est une question de goût et de sensation hein, parce qu’en termes d’efficacité, j’ai bien ressenti une action hydratante. Pour le lissage des rides, on parle plus des ridules de déshydratation qui forcément en étant réhydratées vont disparaître. Les vraies rides creusées seront elles toujours là.


Sérum Anti-Fatigue Dynamisant Vitalskin, Darphin
OUI
La rentrée a été bien intense et épuisante pour moi : trop de boulot et des nuits bien trop courtes. Je me suis alors dit que si je ne voulais pas virer zombie, il fallait que j’adopte la bonne routine soin. Moi qui avais mis ce sérum anti-fatigue de côté il y a quelques temps, c’était l’occasion ou jamais de le tester en conditions extrêmes. Selon Darphin, la vitalité de la peau se mesure à sa luminosité, aux signes de fatigue et à la capacité de la peau à se régénérer. Traduction en français lambda (en tout cas chez moi) : fatigue égale grise mine. Mais il n’y a pas que le teint brouillé. Comme la peau est épuisée, elle travaille moins bien (ma peau et moi, même combat en somme) et elle se déshydrate de l’intérieur. Il faut donc non seulement l’hydrater mais aussi la réveiller avec les bons actifs. Et c’est marrant parce que ce qui marche pour nous semble être aussi ce qui convient à notre peau.

La formule de ce soin anti-fatigue contient en effet de la caféine et de la vitamine C, « véritable cocktail dynamisant qui stimule la production d’énergie naturelle de la peau. » Il hydrate non seulement la peau mais améliore aussi sa résistance à la fatigue et aux agressions quotidiennes (dixit). Je cite : « après application, vous avez la sensation que votre peau est rechargée, éclatante et reposée ». Bon, on ne se mouille pas trop là quand même, la marque parle plus d’un ressenti que d’une action. Mais en même temps, c’est vrai qu’en ce qui concerne le manque d’éclat de ma peau, il s’agit souvent d’une sensation. Je me vois terne mais objectivement je ne sais si je le suis vraiment. Mais assez avec la théorie, parlons pratique. Ce sérum m’a-t-il séduite ? Eh bien la réponse est oui (mais tu t’en doutais déjà puisque c’est écrit en gros sous son nom).

Etrangement, même si j’avais une très haute opinion de Darphin, jusqu’il y a peu, je n’avais jamais adopté de produits de la marque dans ma routine soin. Pour une raison un peu bête. Les produits stars de la marque, ce sont les huiles aromatiques, des concentrés d’huiles essentielles. Or je n’aime pas du tout les huiles essentielles, plus particulièrement leur parfum. J’ai donc fait un blocage en me disant que tous les soins Darphin contenaient des huiles essentielles et surtout sentaient cette odeur forte de plantes que je déteste, beurk. Alors que pas du tout. J’ai mis longtemps à m’enlever ça de la tête. Et puis en mai dernier, j’ai testé le sérum Stimulskin que j’ai adoré. Ca a tout débloqué et depuis je ne m’arrête plus (après les sérums, je suis passée à la crème de jour et bientôt le contour des yeux). Désormais je peux le dire après les avoir testés : les soins Darphin son vraiment top. Celui-ci ne fait pas exception.

J’aime sa texture poids plume qui pénètre ultra rapidement, même si t’en mets un peu plus que demandé (j’adore mettre des grosses couches de sérum même si en théorie, on n’a pas besoin). Il sentait aussi divinement bon : pas du tout les plantes, plutôt un parfum rond et féminin. Côté hydratation, il est parfait pour moi pour le printemps-été (j’ai la peau normale à déshydratée quand il fait beau et normale à sèche quand il fait froid). En revanche, il est un peu léger pour l’hiver pour moi. Quand il a fait un peu froid et que ma peau demandait plus de nutrition, il n’était pas suffisant. J’avais remarqué ça aussi avec le Stimulskin. Mais je pense que c’est une spécificité de la marque dû au fait qu’elle propose une routine à 3 temps : huile aromatique + sérum + crème. Les sérums sont légers par choix parce que quand ta peau a besoin de plus, tu es censée glisser une huile aromatique dessous. Comme moi je ne suis pas fan de ce produit-là, je pense que je vais garder mes sérums Darphin pour l’été. Concernant l’action anti-fatigue, difficile de la mesurer concrètement. Mais effectivement, alors que j’étais sur les rotules, ce n’était pas le cas de ma peau. Enfin, c’était mon impression, mon ressenti. J’étais bien un zombie du regard (mon contour des yeux lui n’était pas assez anti-fatigue) mais mon teint tenait la route. Je ne faisais pas peur alors qu’il y aurait eu de quoi. Tout ça m’a donné envie de continuer à explorer les différentes gammes Darphin.


Crème Eclat du Jour, Clarins
OUI
Vous connaissez désormais mon amour pour les soins Clarins. Même si je fais des infidélités à la marque, j’y reviens toujours, pour retrouver mes chouchous ou pour découvrir de nouveaux produits. Comme celui-ci (ce n’est pas une nouveauté en soi, c’était une nouveauté pour moi). Ce soin, je l’ai utilisé entre août et octobre je crois (fin d’été/début d’automne en tout cas) et c’est la parfaite crème printanière ou estivale, quand il fait beau quoi. Voici ce qu’en dit la marque : Cette « crème énergisante fine et fondante est idéale pour offrir à la peau une hydratation équilibrée tout au long de la journée. Elle révèle votre bonne mine naturelle et vous offre une peau zéro défaut, souple et douce, sans brillance. Votre teint est frais, unifié et radieux. » Hydratation et éclat : c’est justement ce qu’il me faut à moi. Et je crois que ça n’étonnera personne si je vous dis que j’ai vraiment beaucoup aimé cette crème.

Déjà, elle sent bon, une odeur vitaminée qui donne un petit coup de fouet. Ensuite, la texture est très agréable : crémeuse et fondante mais qui pénètre vite. D’ailleurs, ça a eu un effet secondaire, c’est que je ne me gênais alors pas pour en mettre trois tonnes et que j’ai donc fini cette crème hyper rapidement (peut-être aussi parce que le pot fait 30 ml et non 50). De mémoire, elle m’a duré un mois, un mois et demi peut-être. Côté hydratation, elle a parfaitement fait le job sur ma peau normale en été. En revanche je pense qu’elle ne me conviendrait pas en hiver. Ma peau devient alors plus sèche et là je crois qu’elle ne serait pas suffisante. A un moment, il y a eu un léger coup de froid et j’ai alors senti que ce n’était pas assez, mon épiderme demandait un soin un chouïa plus costaud. Comme en plus, je l’avais associé au sérum Darphin qui lui aussi est un peu juste sur ma peau quand les températures baissent… Donc si vous avez la peau sèche, cette crème ne sera peut-être pas assez nourrissante. Mais si vous avez la peau normale, elle est parfaite pour le printemps-été-début d’automne. Moi en tout cas j’y reviendrais. En plus, même si clairement je ne sais jamais si un soin a un effet sur la luminosité de ma peau (je trouve toujours qu’elle manque d’éclat), là, j’ai l’impression que ça allait. Alors qu’elle aurait dû être au plus bas car à la rentrée j’étais épuisée (cette fatigue aurait dû se voir sur le visage) mais non, je ne ressemblais pas à un zombie. L’effet de cette crème (et du sérum Darphin) ? Difficile de savoir mais en tout cas, elle m’a bien plu.

Et voilà pour ce bilan/review un peu particulier. J’ai encore quelques soins pour le visage dont il faut que je vous parle mais je me suis dit que ça faisait beaucoup là. J’ai donc décidé de diviser cet article en deux. La suite arrivera donc un peu plus tard et évidemment j’ai encore quelques bilans classiques sous le coude.

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires:

  1. Merci de nous partager ta routine !
    Deltrey
    http://deltreylicious.com

    RépondreSupprimer
  2. Je suis amoureuse de la crème éclat du jour de Clarins. J'ai beau vouloir passer à des produits plus naturels, j'y reviens toujours ! Et bizarrement, alors que ça ne fait pas du tout partie de ses revendications, elle est HYPER bien tolérée par ma peau réactive, et même apaisante en fait... Bien plus que certaines crèmes vendues pour peau sensible et qui me font des plaques rouges, cherchez l'erreur ?! Mais comme toi, elle est pas assez hydratante l'hiver. Par contre pour le vrai été, teste la version gelée, elle est divine <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La gelée me faisait envie aussi mais j'avais peur qu'elle ne soit pas assez nourrissante pour moi, même en été.

      Supprimer
    2. Oui c'est vrai que j'ai la peau mixte, je crois que toi non, du coup ça serait peut-être léger même en été (sauf si canicule peut-être!)
      Et du coup on a tendance à en mettre deux tonnes encore plus ;) (mais elle sent teeeeellement bon!)

      Supprimer
    3. Oui, j'ai la peau plutôt normale. Même si effectivement, par canicule, elle refuse d'absorber les soins et se met à briller de partout :).

      Supprimer
  3. ...et tu me donnes envie de tester un sérum Darphin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les trouve très sympa. Tellement que je les descends beaucoup trop vite :)

      Supprimer
    2. J'ai le même problème que toi je descends tout hyper vite :D Rn théorie ça veut dire que le produit n'est pas suffisant, mais je pense qu'il y a pas que ça, quand j'aime bien j'ai tendance à me tartiner, genre parfois je mets 2 couches ^^ Mon compte en banque ne me dit pas merci !

      Supprimer
    3. Pareil, plus la texture est sympa, plus j'en mets. Mais effectivement quand tu descends un sérum à 60 € en un mois, ça fait mal. Surtout que c'est pas parce qu'on en met plus qu'il sera plus efficace. C'est juste une question de plaisir.

      Supprimer
    4. Hé oui mais un plaisir qui coute cher :D

      Supprimer