mercredi 3 juillet 2013

Crayon lèvres Satin Lip Pencil Lodhi de Nars : le jour où j'ai compris que le corail n'était pas pour moi



Je t’ai beaucoup parlé de mon amour pour les nouveaux Satin Lip de Nars. Ces superbes crayons à lèvres ont non seulement comblé mon obsession pour le format gros crayon mais aussi mon addiction aux belles teintes intenses sur les lèvres. Ainsi, trois d’entre eux ont déjà rejoint ma trousse de maquillage et ne la quittent plus, le très beau rose/rouge pastèque Luxembourg, le somptueux fuchsia foncé Jardin des Plantes et le plus discret Rikugien, un rose nude parfait pour tous les jours. Mais évidemment, je n’allais pas m’arrêter là, j’avais envie de découvrir d’autres teintes. L’une d’elles m’avait particulièrement tapé dans l’œil : le corail Lodhi. 

 Je l’avais repéré porté sur certains blogs et je l’avais trouvé superbe. Un petit orange bien comme j’aime parfait pour les beaux jours. Et justement les beaux jours semblant être arrivés, je me suis dit que c’était l’occasion de l’étrenner. Je me suis donc lancée mais là il y a eu comme un hic. Avec les trois autres couleurs, j’avais été instantanément séduite. A peine appliquées, j’étais déjà amoureuse et, à chaque fois, juste après, j’étais passée en mode obsessionnelle, les portant quasi tous les jours pendant quelques temps. Mais avec celui-là, rien de tout ça. Quand j’ai commencé à l’appliquer, j’ai tout de suite senti que ça ne collait pas. D’ailleurs, chose rare (voire carrément une première), j’y suis allée en plusieurs étapes.

 La première fois que j’ai voulu le porter, je me suis arrêtée en plein milieu de l’application. Ca n’allait pas, je l’ai donc enlevé pour mettre un autre rouge. Je me suis dis que c’était peut-être le maquillage. J’ai donc retenté quelques temps plus tard avec un maquillage différent. Mais là non plus, je n’étais pas satisfaite. J’ai donc rajouté un autre rouge à lèvres par-dessus pour foncer sa couleur. Finalement, je me suis dit qu’il fallait que je le teste vraiment pour en avoir le cœur net. J’ai donc choisi un jour où il faisait très soleil, me disant que ça passerait mieux comme ça. Mais non, là encore, ça clochait. Je ne le sentais pas ou plutôt je ne me sentais pas jolie avec. Je ne sais pas si ça vous arrive mais c’est cette sensation que tu as quand tu réalises que tu as fait un maquillage raté ou qui ne te va pas. Tu sais que t’es en plein beauty faux pas et tout de suite ça casse l’assurance que peut donner le maquillage.


En fait, j’ai réalisé que si j’adore le corail sur les ongles, sur les lèvres, sur moi, j’ai du mal. En tout cas ce genre de corail là, orange clair. Je m’étais déjà posé la question avec le crayon Laura Mercier Mayan Sun porté il y a quelque temps. Vous vous souvenez, je vous avais dit que je n’avais pas forcément accroché à sa couleur, que je trouvais qu’elle ne m’allait pas forcément, et que j’espérais que quand il ferait soleil ça irait mieux. Mais en fait non, je crois que le corail ne me va pas, point. Ou alors j’ai l’impression que ça ne me va pas et je le rejette mais le résultat est le même, je ne me sens pas bien dedans. Cette teinte est trop claire pour moi et tu sais que je n’aime ni les couleurs trop foncées sur les lèvres, ni les trop claires. En fait, dès que c’est trop clair, je trouve tout de suite qu’il y a un côté Tipex ou baume à lèvres de ski.



Et ça me l’a fait là aussi. Je trouve cette couleur peu naturelle sur moi. Pourtant, j’adore le orange sur mes lèvres (et là, ce n’est pas non plus une couleur naturelle) mais mes oranges je les aime foncés, flashy ou juste intenses mais en tout cas vitaminés et profonds. Ceux-là me vont bien, je vais donc m’y tenir et arrêter mes incursions dans les corails. C’est dommage parce qu’on retrouvait les qualités des autres crayons de la gamme dans ce Lodhi : une texture crémeuse et confortable, une couleur intense bien pigmentée (même si la couleur était tout de même un chouïa bizarre, j’ai l’impression qu’elle perdait un peu d’uniformité). Après, cette histoire de corail est vraiment personnelle. Je me demande même si c’est dans ma tête ou si ça ne me va vraiment pas. Car sur les filles sur qui je l’ai vu sur les blogs, il était superbe. Mais on ne peut pas tout porter et je me contenterais avec plaisir de tous les roses intenses et des oranges foncés.
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. C'est une jolie couleur malgré tout :)

    RépondreSupprimer
  2. Le corail sur les levres, c'est pas vraiment facile à porter. Moi en tous cas, ça me rappelle le gloss hyper gluant Yves Rocher de mes 15 ans...

    RépondreSupprimer
  3. Il est pourtant joli sur tes lèvres =)
    Mais je te rassure, ce genre de corail ne me va pas à moi non plus. Je crois que j'ai la carnation trop foncée (cheveux bruns et peau mate) du coup seuls les corail tirant plutôt vers le rose et moins vers l'orange me vont :/ l'orange clair c'est pas terrible en fait :/

    RépondreSupprimer
  4. J'ai 3 Satin Lip Pencils de Nars ( Luxembourg, Majella et Palais Royal ), je pense que ce genre de texture donne un rendu plus intéressant avec des teintes vives, très pigmentées. Ceci dit, la texture est particulièrement réussie, y compris pour les autres nuances. Le corail c'est un peu tout ou rien je trouve. Celui de l'été que je préfère c'est le Guerlain RA Shine, lumineux et vif sans trop mais je n'ai pas craqué pour celui-là, ayant opté pour d'autres couleurs. J'ai zappé All about Orange, là je pense qu'il y avait de quoi faire ^^

    RépondreSupprimer
  5. Peut-être que ce corail est trop orangé. Perso je trouve ça difficile à porter et pas très joli. Par contre j'adore les corails qui tirent plus sur le rouge ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Ces nuances ne sont pas faciles à porter, l'idéal est de les porter avec une autre nuance de ral :-) c donne une nuance unique !

    RépondreSupprimer