mardi 1 avril 2014

Yellow is the new chic : le joli vernis jaune pastel de Marionnaud


Ca faisait une éternité qu’on n’avait pas parlé vernis par ici. Je n’avais pourtant pas renoncé aux manucures, je ne trouvais juste pas le temps de les prendre en photo, ou pas la bonne lumière, ou l’appareil était porté disparu ou quand les conditions étaient enfin réunies, la manucure ne ressemblait plus à rien (puisque j’avais aussi perdu mes top coat). Au début, d’ailleurs, je faisais ma blogueuse pleine de culpabilité et entêtée. J’y croyais que j’allais le prendre en photo ce foutu vernis, donc je reposais le même encore et encore. Mais toujours pas de clic clac. Sauf que poser trois fois de suite le même vernis, c’est trop pour la nailista que je suis. Mes ongles étaient au bord de la crise de nerfs, rêvant de nouveaux horizons. Finalement, j’ai jeté l’éponge et toute motivation pour tenter de capturer ma manucure et me suis de nouveau vautrée dans le plaisir d’alterner les couleurs. Et puisque je savais que je n’allais pas photographier mes ongles, j’ai même pris le temps de redécouvrir d’anciens vernis, faisant un break du test incessant de nouveautés. 


Mais testeuse en folie un jour, testeuse en folie toujours. Depuis mon retour de vacances, le goût de découvrir des nouveautés et de les immortaliser m’est revenu. D’avoir passé plus de deux semaines au soleil m’a donné envie de plonger dans l’été, ou du moins le printemps, en adoptant enfin les derniers lancements maquillage. Autant, avant de partir, alors qu’il faisait toujours froid, j’avais du mal à me projeter dans la belle saison et à utiliser les collections printemps 2014, autant à mon retour, je me suis jetée dessus. J’ai même commencé à lorgner sur celles de l’été. Il faut dire que les teintes proposées sont parfaites pour mettre en valeur ma peau hâlée et j’ai envie d’en profiter. Ca me met totalement de bonne humeur et me fait oublier qu’en fait l’été est encore loin.


Pour ma première manucure de « rentrée », j’avais envie d’une teinte estivale. Je suis bronzée autant en profiter et jouer le jeu à fond. Ma première pensée a bien évidemment été : « du flashy, du flashy » ! J’allais me diriger vers un des vernis de la superbe collection Brazil d’OPI que j’ai envie d’afficher à mes doigts depuis que je l’ai découverte. Mais en même temps, je voulais quelque chose de plus original que mes classiques roses Barbie ou corails. Je me suis alors dit : pourquoi pas le jaune ? C’était le moment ou jamais de le tester. Et puis finalement, j’ai pris peur. Pour fin mars, un jaune flashy, c’était peut-être too much. Oui, dans ma tête ou sur ma peau, c’est l’été. Mais en vrai, pour les autres, pas vraiment. J’ai donc mis de l’eau dans mon vin. Je n’ai pas renoncé au jaune mais j’ai opté pour une version pastel, le vernis 44 Follement Citronnade de la collection printemps-été de Marionnaud. C’est aussi une nouveauté mais plus « convenable » pour cette période de l’année.


Ah, le vernis jaune ! On essaie de nous le faire adopter depuis quelques années. C’est Chanel qui avait lancé le mouvement avec son Mimosa et depuis, dès que les beaux jours reviennent, cette teinte fleurit de nouveau par-ci par-là. Pas forcément pour notre plus grand bonheur. Car si le jaune sur les ongles est joli en théorie, en vrai, cette couleur ne va pas à grand monde. Et une manucure jaune, ça casse bien plus souvent que ça ne passe. A la limite, en vacances, au soleil, sur la plage, pourquoi pas, mais ailleurs, mouais. Et puis surtout, c’est quand même une couleur qui n’est pas hyper chic. Sympa, oui, peut-être, mais élégante et féminine, on repassera. Même si j’ai une addiction pour les teintes flashy, je n’ai ainsi jamais vraiment succombé au jaune. Le blog en est la preuve puisqu’en quatre ans de manucure, je n’ai dû vous en montrer qu’une seule de cette couleur. Je n’ai d’ailleurs jamais remis ledit vernis, je l’ai donné à une copine. Et puis là, influencée par ces jolies nouveautés reçues, j’ai eu envie de m’y mettre. Et je ne regrette pas.


Je ne sais pas si je succomberais à la version flashy d’OPI mais j’adore cette déclinaison pastel de Marionnaud. A mon grand étonnement, j’ai même eu un gros crush pour elle dès que je l’ai posée. Au début, je voulais juste faire une expérience, choisir une couleur qui donnerait l’impression que je suis encore plus bronzée. Et finalement, je suis totalement séduite. J’adore ce jaune doux, il est superbe. La marque indique qu’il est marié à du blanc pour l’adoucir. Très bonne idée, ça le rend beaucoup plus facile à porter (plus facile à porter aussi qu’un blanc pur). La teinte est ensoleillée et estivale mais comme elle est claire, elle reste chic je trouve. En plus, elle rehausse effectivement mon bronzage. Alors est-ce qu’elle me va si bien justement parce que j’ai la peau bronzée ? Aurais-je eu le même coup de cœur sur ma peau blanchâtre naturelle ? Je ne sais pas, honnêtement, mais je ne me pose pas la question. Je profite juste de cette belle couleur et de mon joli hâle.


Côté technique, le vernis est assez liquide, ce qui demande un peu d’attention, pour ne pas en mettre partout et pour bien l’appliquer. Il faut ainsi éviter de repasser avec le pinceau au même endroit sinon ça enlève l’uniformité du résultat. Je me suis fait avoir la première fois donc j’ai posé trois couches pour avoir une opacité uniforme. En sachant cela, la seconde fois, j’ai mieux maîtrisé mon geste et deux couches seulement ont suffi cette fois. Pour ce qui est de la tenue, il tient 3 à 4 jours sans top coat. Ca va, ça reste raisonnable pour un vernis à petit prix (5 €). Surtout qu’on peut sûrement booster cette tenue avec un top coat justement. « Techniquement », il a donc quelques petits points faibles. Mais vraiment c’est pour chipoter.  Rien à signaler de rédhibitoire, ce n’est pas un vernis prise de tête comme on peut en trouver. De toute façon, sa super couleur fait passer tous ces petits détails au second plan. D’ailleurs, je ne suis pas la seule à penser ça. Alors qu’en général, un vernis jaune nous donne droit à des regards horrifiés, celui-ci m’a valu des compliments. Surtout, on m’a dit que j’avais l’air plus bronzée avec. Je surlike, tu penses bien.
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Joli mais je ne suis pas très fan des vao jaune ;-)
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Joli mais bien trop clair pour moi :D

    RépondreSupprimer