dimanche 12 mai 2013

Maquillage des yeux : quand le violet fait pop avec le nouveau fard à paupières Color Infaillible de L'Oréal Paris


Bien évidemment, je ne me suis pas fait prier pour tester les nouveaux Color Infaillible de la collection Miss Pop de L’Oréal Paris. Cela faisait un an que je n’avais pas eu de nouvelles couleurs, un an que j’attendais patiemment alors tu penses bien que je n’ai pas fait durer l’attente plus longtemps. Toute contente de ces bébés récemment nés, je me suis jetée sur ces deux nouvelles couleurs. Enfin sur l’une d’entre elles, tu me connais, en général pour une première découverte, je préfère toujours essayer un fard à paupières seul. Je ne veux pas qu’il soit parasité par quelque chose, ainsi on peut voir et juger pleinement de sa vraie couleur. Et puis surtout, si je trouve ces nouveaux violets et turquoises très beaux seuls, utilisés ensemble, j’ai plus de doutes. Pour cette première, c’est donc sortie en solo pour l’une des teintes. Et cela va peut-être vous paraître bizarre mais mois la blue addict, j’ai décidé d’étrenner d’abord le violet de la collection. Disons que je garde le meilleur (le turquoise) pour la fin.


Oui, j’ai beau vous marteler que je n’aime pas le violet, j’ai commencé mon test par le 051 Paradise Orchid, un violet donc, mais joli. Dans son godet puis sur mes swatchs, il m’avait bien tapé dans l’œil je dois le concéder. Car ce n’est pas le violet classique, normal, vu et revu, ni le pourpre,  un peu plus foncé : deux couleurs qui ne me vont pas forcément car elles sont gorgées de pigments rouges et me donnent l’impression d’avoir un œil au beurre noir (même deux puisque je me maquille les deux yeux cela va sans dire). Là, c’est un violet plus doux mais pas non plus pastel et effacé (après tout la collection s’appelle Miss Pop, la couleur doit donc poper). Je l’ai utilisé très simplement. C’est d’ailleurs ce que j’aime chez les Color Infaillible : leur simplicité et facilité d’utilisation. Je l’ai appliqué au doigt sur la paupière mobile et ai un peu dégradé la couleur sur les contours (c’est peut-être le seul bémol de ces fards, le floutage n’est pas toujours facile, faut dire qu’en bons fards infaillibles, ils accrochent bien, après c’est peut-être aussi parce que j’ai dégradé au doigt sans utiliser d’autre couleur pour mieux fondre).


Comme le fard est de couleur moyenne (enfin moyenne pour moi), j’ai choisi d’intensifier les ras de cils inférieurs et supérieurs non avec mon noir habituel mais avec le crayon violet de la collection, le Khôl Color Riche 114 Breezy Lavander, celui dont je vous ai parlé lors de mon premier article sur la collection Miss Pop. Je n’ai pas estompé comme d’habitude puisque ce crayon particulier ne le permet pas et comme il ne marque pas dans ma muqueuse, je l’ai laissée pour une fois non crayonnée. Mais autant avec du noir j’ai du mal, autant avec ce genre de teinte, une waterline vierge je trouve que ça passe. Sinon, je confirme, ce khôl dans cette teinte est bien chiant à appliquer. Cette fois, j’étais prévenue donc j’ai chauffé la mine avant sur ma main mais ça n’a rien changé. Il marque difficilement, faut bien appuyer pour une couleur intense. En plus, sur le ras de cil inférieur, la tenue est moins bonne aussi. Et puis, je ne sais pas si vous vous souvenez, dans ma précédente note, je vous avais dit qu’il me rappelait un autre khôl lavande de la marque qui était pareillement retors. Eh bien je suis allée vérifier dans mes tiroirs et c’est la même teinte, même nom et tout.


Le khôl Breezy Lavander de la collection n’est donc pas une nouvelle teinte en édition limitée mais une remise en avant d’une teinte existant déjà (c’est parfois le cas dans les collections éphémères de la marque pour certains produits). En revanche, le Color Infaillible est bien une nouvelle teinte et une très jolie teinte. Et lui n’a pas failli à sa réputation : facile à appliquer, la couleur prend très rapidement, elle est bien pigmentée. Et puis sa teinte est très jolie. Il me fait aimer le violet. C’est un beau lilas qui a comme des reflets lavande metallisés. Reflets impossibles à capturer d’ailleurs, sur les photos on ne voit qu’un lilas basique. Il est un peu plus profond en vrai. Bref, si je confirme ne pas être enthousiasmée par le crayon (malgré sa jolie couleur, la paresseuse que je suis n’a pas envie de faire l’effort supplémentaire pour son application), le Color Infaillible Paradise Orchid lui ne m’a pas déçue. Ca tombe bien, c’est justement le produit de la collection que j’attendais et qui m’intéressait. Cela se confirme une nouvelle fois, j’aime ces fards de super qualité, aux jolies couleurs et au petit prix (dans les 10 €). Il faut le reconnaître : ils le valent bien.


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Oh très joli make-up et j'adore la teinte de ce fard à paupières ♥

    Bisous,
    Maêva du blog:
    http://quotidiendunefille.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer