dimanche 5 mai 2013

Oser ou pas le fard à paupières vert flashy avec le duo Mad Mad World de Nars


Le printemps a été si pourri côté météo que j’ai bien souvent opté pour des tons discrets côté maquillage des yeux. Je n’ai pas osé ou plutôt je n’avais pas envie de porter les couleurs flashy de certaines des nouveautés fards à paupières du printemps. C’est là que je me rends compte que j’ai changé avec le temps (oui, on peut le dire vieilli). Il y a deux ans par exemple, cette phrase ne serait jamais sortie de ma bouche, ou plutôt de mon clavier. Lorsque j’ai commencé ce blog et même pendant longtemps après, je n’avais aucun problème à porter des couleurs qui en jetaient par tous les temps. Aujourd’hui, ça coince un petit peu plus. Résultat, les collections maquillage été commencent à arriver alors que je n’ai même pas encore fini d’explorer celles du printemps. C’est ainsi que j’ai laissé de côté depuis un certain temps le Duo de Fards à Paupières Mad Mad World de Nars. 


Pourtant, avec son association de bleu et de vert flashy, c’est la nouveauté fards à paupières du printemps qui m’avait le plus tapée dans l’œil. Et si j’ai fini par tester le bleu, les conditions n’avaient jamais vraiment été réunies pour que je m’autorise et j’assume le vert (en gros un jour de maquillage ensoleillé sans rendez-vous importants pour le boulot car quand c’est le cas je mets la sourdine côté couleurs excentriques). En fait, même si j’aime aussi le vert, j’ai toujours un peu plus de mal à le porter que le bleu, ça me semble moins naturel pour moi. Finalement, je me suis tout de même lancée, un jour de mauvais temps (cela se voit sur les photos). Je me suis dit que c’était un peu maintenant ou jamais. La collection étant en édition limitée, si je continuais à attendre le bon moment, elle risquait bien d’être discontinuée depuis longtemps. Je me demande d’ailleurs si ce n’est pas déjà le cas et si on n’est pas déjà passé à la collection d’été.


Il était donc temps que je me lance. Couleur flashy oblige, j’ai fait un maquillage assez simple. Pour que la couleur puisse s’exprimer pleinement. Mais je me dis aussi que c’est plus discret comme ça. J’avoue que même si je trouve les deux couleurs du duo superbes, je ne les associerais jamais je pense. J’aurais trop peur que ça fasse perroquet. Comme toujours, je trouve que les teintes flashy se suffisent à elle-même. Ou alors associées à du noir comme me l’a montré si joliment Faustine, la maquilleuse lors de la soirée maquillage 2b. De toute façon, vu la texture de ce fard, très poudreuse, il est quand même plus simple de l’utiliser seul. Je l’ai donc posé en aplat sur la paupière mobile puis j’ai entouré mon regard de noir. J’ai mes petites habitudes que veux-tu, et sans noir pour souligner mon regard, je trouve que les couleurs flashy ne passent pas sur moi. C’est plus chic comme ça, enfin plus portable plutôt. J’ai évidemment estompé les contours avec un pinceau que je pensais propre mais honte à moi, en regardant les photos, il ne devait pas l’être (j’en ai plusieurs exactement pareils et parfois quand je suis pressée, je m’embrouille dans le rangement pot propre/pot sale). Il devait y avoir des restes d’un fard foncé irisé dessus mais en même temps ces petites nacres sur le contour c’est finalement sympa.

 

Ca « apaise » le fard mat. Car les teintes flashy, en mat, sont un peu plus difficiles à porter qu’en irisé non ? Le fini est plus radical, moins facile. Ca m’a frappé avec ce vert. En fait, si on le regarde objectivement, il n’est pas si flashy que ça. Il reste plus raisonnable que le bleu du duo. Mais le bleu c’est tellement ma couleur que ça me vient plus naturellement. Avec le vert, j’ai plus de mal. Comme il faisait moche ce jour-là, j’avais l’impression d’en avoir trop fait côté maquillage. Je l’ai moins assumé. Mais peut-être que quand le soleil sera vraiment là, je ne dirais plus du tout la même chose. Quant au fard en lui-même, j’ai retrouvé le même problème de texture qu’avec le bleu.

C’est un fard assez poudreux, ce qui le rend plus chiant à appliquer qu’un fard irisé par exemple qui glisse parfaitement sur la paupière. Mais c’est le côté mat et flashy qui veut ça je pense. J’avais déjà eu le même problème avec des fards mats de couleurs presque identiques d’autres marques. Mais même si c’est quelque chose auquel il fallait s’attendre, c’est un peu galère quand même. En fait, le fard est plus volatile. Donc il faut tapoter consciencieusement et surtout ne pas balayer pour avoir une couleur bien opaque et pigmentée. Cela veut aussi dire qu’il fait quelques chutes. Et attention, à l’estompage, surtout pas de gestes amples sinon t’estompes toute la couleur de la paupière. Il faut faire de petits gestes uniquement sur les contours. Comme le bleu, il demande donc un certain travail à l’application à cause de sa texture. Ca prend un peu plus de temps peut-être mais on y arrive, comme vous pouvez le voir sur les photos. Le rendu est au final très bien. Mais mat, très mat. Je crois que je préfère du semi-mat ou du légèrement irisé, plus seyant. Vous en pensez quoi vous ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires:

  1. C'est vraiment très beau, ça te fait de très jolis yeux!

    RépondreSupprimer
  2. Ce vert est vraiment magnifique. Le bleu aussi d'ailleurs, mais comme tu dis, les 2 ensemble ça doit gravement faire perroquet !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que les deux travaillés par une fille douée du pinceau à la limite ça pourrait passé mais par moi ce serait Carnaval assuré. Je préfère la jouer safe et rester dans les monos :).

      Supprimer
    2. coucou je me permet de poster un com sur ton blog ;) je trouve ce duo superbe et avec un bon travaille d éstompage et une touche lumière irisée sa doit être juste tip top :) sinon rien que ce vert est magnifique et met tes yeux en valeur j aime bcp d ailleur je vais tester lol.... tu sais me dire comment on s abonne au blog?? jss vraiment nul en fait j ai pas l habitude je suis plus sur youtube voila merci et ton blog est génial j aime bcp

      Supprimer
  3. Je crois pas que j'ai du mat comme ça, j'aime beaucoup le résultat sur tes photos, mais je me demande si je pourrais le porter ainsi , je sais vraiment pas, comme toi, je préfère le semi mat , enfin jai quasi que des irrisés, quand c'est mat, je l'utilise pas seul en fait...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le 100% mat, je crois qu'il n'y a que le noir que je porte seul et que j'aime à peu près, même si là encore je le préfère un brin irisé, c'est plus lumineux et plus flatteur. C'est quand même difficile à porter, c'est parfois plus élégant mais plus compliqué. Un peu comme sur les lèvres finalement...

      Supprimer
  4. ouaou mais il est trop beau! j´aime vraiment Nars!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'aime beaucoup cette marque même si sur leurs fards c'est un peu à pile ou face côté qualité.

      Supprimer
  5. Je suis une grande fan du vert et je pense que tu as eu raison d'oser car trop beau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'aime bien le vert mais je crois que je préfère les verts plus tendre, verts d'eau, verts océan. Celui-ci est peut-être un poil radical pour moi.

      Supprimer
  6. Waou le makeup est sublime mais je ne sais pas si j'oserai porter ces couleurs mais c'est hyper joli :-)
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, celui-ci, c'est clair, il faut l'assumer.

      Supprimer
  7. Etonnemment, je suis fan du résultat ! Il te va vraiment bien ce fard, sérieusement. Personnellement, avec mes yeux verts, j'évite ce genre de couleurs. Mais avec ta couleur d'yeux, tu peux tout te permettre. C'est clair qu'il ne doit pas être super facile à appliquer, mais tu t'es vraiment bien débrouillée.
    Bisou :)

    RépondreSupprimer