mardi 14 août 2012

Vernis à ongles : si ça c’est pas du corail ! (suite et fin)

Hier je vous parlais du vernis 21 Corail de Miss Helen qui dans les faits n’était pas vraiment un corail mais un rose framboise. Coïncidence plutôt marrante (ou pas), le vernis qui a pris sa place sur mes ongles est pour moi un vrai corail (mais là encore, je suis un chouïa daltonienne donc peut-être que je me trompe).

Il s’agit du vernis à ongles 30 Sunset Kiss de Marionnaud. Là encore, un peu comme le Miss Helen, il s’agit de l’une des teintes estivales sorties par la marque il y a peu et venue agrandir la gamme déjà pas mal fournie de vernis en nom propre de l’enseigne. Je ne vais pas m’appesantir sur cette ligne à petit prix, je vous en ai parlé à plusieurs reprises et vous devez normalement savoir que je pense qu’elle mérite de se pencher dessus. En revanche, je vais vous parler de ce petit vernis qui vaut vraiment le coup.

Côté couleurs estivales, je vous avais déjà présenté un rose que je trouvais pas mal, le bleu Swimming Pool sur lequel j’avais totalement craqué et un vert pomme qui m’avait moins emballé. Voici donc la suite de la saga avec ce qui est pour moi un très joli corail. Un corail qui tire vers l’orange (ça tombe bien pour l’instant, je n’en avais que des qui tiraient vers le rose), mais un corail tout de même. Et il n’y a pas à tourner autour du pot pendant cent mille ans, j’adore vraiment cette couleur : le corail en général mais aussi ce corail là qui est très réussi.

Il est parfait pour l’été, pour les ongles des mains mais pas que. Je l’imagine déjà à mes pieds. Il est frais, vitaminé et estival mais discret quand même. Il n’est pas du tout flashy et donc portable autant en vacances que dans la « vraie vie ». Je me demande même si je ne le préfère pas au bleu qui était jusqu’ici celui qui me plaisait le plus dans la collection estivale. A noter, j’ai eu une très bonne surprise sur la tenue. Jusqu’ici toutes les teintes testées avaient une tenue moyenne, environ 3 jours. Mais celui-ci atteint son 5è jour sans accroc, comptage toujours en cours. Pourtant lui aussi est passé sous les fourches caudines de la crème solaire. Sauf que c’était de l’huile cette fois, c’est peut-être pour ça qu’il n’y a pas eu de réaction.

Côté application, son pinceau large (qui plaira à nombre d’entre vous) la rend assez rapide et facile. Bon, moi je continue à déborder de partout, on ne se refait pas, mais il permet de couvrir l’ongle en moins de passages (ce qui est toujours mieux pour éviter les ratés). J’ai appliqué deux couches pour une opacité parfaite, sans top coat cette fois. J’étais pressée ce soir-là et je ne voulais pas que ça parasite le séchage car, tout seul, il sèche super vite. De toute façon, même sans top coat, la brillance et la tenue sont là. Il a donc tout bon ce petit corail.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires: