mercredi 31 octobre 2012

Peut-on porter du fard à paupières turquoise en hiver ? (mon maquillage de vacances)

Me revoilà. Bon, finalement, je vous ai quand même abandonné en ce début de semaine, je n’ai pas eu le temps de répondre à vos commentaires, ce début de vacances étant intense. Mais je pensais quand même à vous en faisant des maquillages différents tous les jours. Et pensant que cette semaine en Andalousie se déroulerait sous un beau soleil, je me suis mis en mode maquillage été. Dans ma tête, il allait faire chaud, il me fallait donc des couleurs adaptées à la situation. J’ai donc bien évidemment ressorti le turquoise que j’avais rangé depuis belle lurette à Paris. Pour la semaine, j’ai ainsi délaissé un peu les nouveautés noël. Mais pas forcément celles de la rentrée car il y a eu quand même quelques couleurs flashy parmi le lot de mornes teintes proposées.


J’ai ainsi pris le temps de découvrir l’un des duos de la nouvelle ligne de fards à paupières d’Yves Rocher, sortie en septembre, le Duo Poudre Couleur Intense. Il existait déjà des duos chez la marque mais ils ont été reformulés pour des couleurs plus intenses et des textures plus faciles à travailler. Je vous en reparlerais plus précisément lorsque j’aurais tous les détails techniques sous les yeux mais concentrons-nous aujourd’hui sur la couleur. Il s’agit du duo  21 Grège et Turquoise, un turquoise donc associé à un grège (au début, je le voyais violet mais en fait c’est du gris, qui tire peut-être un peu sur le mauve).

Si je n’avais pas utilisé ce duo jusqu’ici malgré le turquoise flashy, c’est que je trouvais l’association des deux couleurs assez improbable. Je ne savais pas quoi faire avec car j’ai toujours porté le turquoise seul ou à la limite associé à un bleu. Et puis finalement, je me suis lancée. Je ne suis pas sûre que j’ai choisi la meilleure combinaison mais il fallait bien me lancer un jour. J’ai donc appliqué le turqioise sur la paupière mobile et le grège dans le creux, dans une sorte de banane (sauf que je n’arrive pas à faire une vraie banane). Et finalement, une fois les deux fards posés cote à cote, je n’ai pas trouvé leur association si choquante. Certes, c’est particulier et bien voyant, - enfin surtout le turquoise, le grège calme plutôt l’ensemble -, mais ce n’est pas du tout le truc bizarre auquel je m’attendais.

Sans flash


Bon, comme je trouvais qu’il manquait quelque chose mais que je n’avais pas envie de mettre mon eyeliner noir (je trouvais le noir trop radical pour ce maquillage), je suis allée piocher dans la nouvelle ligne de crayons pour les yeux de L’Oréal Paris, ou plutôt nouvelles lignes. La marque vient en effet de lancer trois nouvelles gammes de crayons pour les yeux : des gros kajals, des khôls et des crayons smoky. J’en ai déjà testé quelques-uns et pour l’instant je suis fan (je ne vous en ai pas parlé jusqu’ici parce que les photos sont toujours coincées dans mon appareil). Bref, j’ai opté pour Color Riche – Le Kajal 503 Violet (parce que je te le rappelle dans ma tête le grège était violet, on ne se moque pas) et j’ai entouré mon regard avec (pas hyper bien sur la ligne de cils supérieure car je n’ai plus l’habitude des crayons depuis que je suis devenue accro à l’eyeliner et j’ai un peu ripé).

Avec flash

Mais le crayon en lui-même est assez sympa. Je vais continuer à explorer ces nouveautés. Quant au duo, les fards sont plutôt bien pour leur mini prix (même si je crois que je préfère la ligne Luminelle chez Yves Rocher). Après bizarrement, je crois que je préfère le grège au turquoise, la texture est plus sympa, plus douce, et le fini plus satiné. Le turquoise est un peu poudreux. Ca n’empêche pas la couleur d’être intense mais il est plus volatil sur moi (quoique une fois posé, il a tenu toute la journée). Je pense que la prochaine fois, je mettrais plutôt le grège en vedette et utiliserais le turquoise pour mettre un peu de piment au maquillage. Mais je le concède, contrairement à ma perplexité première rapport à l’association de couleurs particulières, ce duo est très bien.
En version moins estompé


Ah, et j’ai failli oublier la petite blague de l’histoire. C’est pas vraiment l’été par ici, même si le soleil pointe parfois le bout de son nez. Mais le jour où j’ai porté ce duo, ça a été le déluge toute la journée (ça se voit d'ailleurs sur la luminosité des photos). Assez ironique. Et très décalé aussi. Car même si j’aime le turquoise, j’avoue que je me sens un peu déguisée si j’en porte en hiver. Je me dis que le turquoise n’est réservé que pour les jours de soleil, c’est bête, je sais mais je ne peux m’en empêcher. Même si je déroge parfois à cette règle que je me suis fixée. Car en même temps, ça met un peu de lumière dans des journées qui en manquent cruellement. Vous osez vous le turquoise par temps moche ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. Ah oui, j'aime bien oser le turquoise en hiver, justement ça met de la couleur :)
    Très joli maquillage! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bizarrement, je viens de me rendre compte que le crayon turquoise en hiver ne me dérangeait pas, je bloque juste sur le fard. Peut-être en l'utilisant de manière plus modérée.

      Supprimer
  2. beautiful.

    http://beautyshinewoman.blogspot.pt/

    RépondreSupprimer
  3. Dans ce sens je te comprend les couleurs tels que le bleu turquoise, le rose flashy et tout... l hiver on peut trouver ca difficile a porter... sinon j'ai swatché avec un testeur les nouveaux crayons de chez l'oreal, vraiment top autant pour l'eye liner que pour dans la muqueuse, j'ai eu beau mettre du demaquillant et me laver les mains x fois il a vraiment eu du mal a partir !! Je pense que je vais craquer pour la version noire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai testé pas mal des nouveaux crayons pour l'instant, que ce soit les khôl, les kajals ou les smokys et tous m'ont plutôt impressionnés, que ce soit par la couleur, la tenue, l'application. Après, j'ai l'impression que certains marquent moins la muqueuse que d'autres. Il faudrait que je fasse un test dans les règles, peut-être un match même pour faire un comparatif de leurs points forts, leurs différences, pour lesquels opter pour faire quoi. Là, je les utilise au pif donc je mélange un peu qui fait quoi.

      Supprimer
  4. ah ben moi ca m'interesserait parce que j'ai vraiment du mal a trouver des crayons qui tiennent dans ma muqueuse, j'ai quasi tout essayé certains marquent plus que d'autres; mais la plupart ne tiennent pas trop la route sur le long terme, waterproof ou non. Apres c'est vrai que c'est personnel, peut etre que c'est mes yeux qui ont un probleme !

    RépondreSupprimer