dimanche 26 décembre 2010

Des crayons khôl top pour un maquillage de fêtes noir et or

Hello les beautystas, j’espère que vous avez passé un Joyeux Noël et que vous avez été gâtées. Après deux jours de silence radio, me revoilà. Entre les recherches désespérées des derniers cadeaux et une journée en famille, je n’avais pas eu le temps de passer par ici. C’est épuisant en fait Noël. Donc aujourd’hui, c’est glandouille. Je voulais quand même en profiter pour vous parler de deux nouveautés make-up testées le 24 et le 25. A la base, je n’avais pas vraiment prévu de me maquiller et puis finalement l’appel de ces petits crayons a été le plus fort.

Pour cette fin d’année, l’actu produit chez Make Up For Ever a été plutôt riche. Il y a eu de la nouveauté en pagaille. Je vous ai présenté les éditions limitées Burlesque cette semaine (ICI) et je vous avais déjà parlé de la collection Rock For Ever avec sa palette (ICI) et ses deux coffrets glam rock (ICI) en novembre. Mais à côté de ces trois collectors phares, la marque a également sorti ou remis en avant des petits produits peut-être moins tape-à-l’œil mais tout aussi désirables comme ces deux crayons khôls. Comme j’étais plutôt pressée les matins du 24 et du 25, je m’en suis servi pour me faire un maquillage glitter rapide. Et ils m’ont plutôt convaincue (bon, malheureusement pas de photos, dans le rush, je n’ai pas eu le temps).

Jusqu’ici, je n’avais jamais testé les khôls de la marque. Côté crayon pour les yeux, j’en étais restée aux Aqua Eyes dont j’aime la profusion de couleurs et les nombreuses teintes flashy mais qui ne sont pas mes crayons préférés. Déjà, parce qu’ils ne marquent pas sur ma waterline. De toute façon, je ne suis pas forcément une grande adepte du crayon gras, je leur préfère mille fois les khôls qui donnent un résultat plus fumé voire baveux. Je trouve ça plus sexy et glamour. Le côté baveux, s’il est maîtrisé, étant très joli selon moi. Normalement, j’utilise le khôl juste au ras des cils et dans les muqueuses, voire en base sous un fard noir pour un charbonneux. Mais là, comme je manquais de temps, je les ai utilisés un peu à l’arrache. Et si le maquillage en lui-même ne m’a pas convaincue (donc pas de regret pour les photos), à cause d’une mauvaise utilisation surtout, les crayons eux m’ont séduite.

Petit retour produit d’abord. Il s’agit de deux Crayons Khôl, le 6 K, un noir profond constellé de paillettes dorées, et le 7 K, un or lui aussi parsemé de paillettes dorées. Deux teintes idéales pour les fêtes ou pour des soirées et vraiment magnifiques. Le noir m’a tout particulièrement bluffée parce que c’est un vrai noir, bien intense (ce qui n’est pas toujours le cas) et qui reste noir même quand on l’estompe, alors que certains ont tendance à virer au gris. Mais s’il est profond et bien black, il est quand même très lumineux grâce aux paillettes dorées qui se voient bien. Pas de demi-mesure ici. Enfin, moi, je l’ai utilisé en aplat donc forcément les paillettes se voyaient plus. Quand on fait juste un trait, elles se font plus discrètes. L’or est également très beau. Quand on l’estompe, la couleur se fait beaucoup plus discrète voire se fond à celle de la peau et constelle juste la paupière de milliers de micro paillettes. C’est pas mal pour celles qui veulent un maquillage discret mais avec quand même une touche festive. Il est aussi parfait en touche lumière au coin interne de l’œil.

C’est comme ça que je l’ai utilisé le premier jour, avec le noir en aplat et fondu sur la paupière mobile. Le résultat était très beau et très intense mais n’a malheureusement pas tenu. A cause de ma paupière grassouillette, ça a filé un peu dans les plis. Il faut dire que je n’avais pas mis de base. Donc je conseille de mettre un truc en dessous pour faire tenir et absorber le gras de la paupière si comme moi ça glisse un peu ou s’en sevir de base et rajouter du fard par-dessus. Ca donnera de l’intensité au fard même si on perdra un peu le bénéfice de sa superbe teinte. Ou on le met juste au ras des cils et on dégrade un peu mais sans monter trop haut, en gros on ne va pas jusqu’au pli comme j’ai fait. Et on n’en met pas trop non plus. C’est aussi pour ça qu’il a filé sur moi, j’avais mis le paquet, l’esprit embué par ma course contre la montre aux cadeaux. Mais ce sublime noir m’a quand même totalement séduite et il se marie parfaitement avec le crayon doré. Et eux marquent sur les muqueuses du tonnerre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Ils sont trop beaux!
    Le noir je l'adore! Je n'utilise pratiquement plus que lui ;)
    bisous

    RépondreSupprimer
  2. gallou30makeup : moi aussi, j'ai une petite préférence pour le noir, plus facile à utiliser.

    Givemoor : il est totalement dans l'esprit fête (un peu plus compliqué au quotidien).

    laurenawilson : encore une réussite de la part de MUFE. Ils sont forts :)

    RépondreSupprimer
  3. dans le meme esprit les crayon khol de chez innoxa paillete avec taille crayon incorporé.
    super sans paraben sans phenoxyethanol...special yeux sensible

    RépondreSupprimer
  4. c'est vrai qu'innoxa pour les yeux sensibles, c'est une référence. Et c'est aussi légèrement moins cher que mUFe ;)

    RépondreSupprimer