jeudi 22 novembre 2012

Apprivoiser le rouge à lèvres foncé, étape 2 featuring Shine Caresse de L’Oréal Paris

Vous l’attendiez toutes avec impatience, me le réclamiez à grands cris (dans mes rêves), voici enfin venu le deuxième épisode de ma saga sur les rouges à lèvres foncés et de ma tentative de faire sauter le blocage. Après un début timide entaché d’une grosse triche – le Chubby Stick de Clinique ressemblait bien à un violet et avait le nom d’un violet mais sur les lèvres il se révélait en fait rose nude -, cette fois, j’ai enclenché la vitesse supérieure.


Avec l’encre à lèvres Shine Caresse teinte Milady, un vrai prune, je sui rentrée dans le vif du sujet mais par baby steps. En gros, ces encres à lèvres pas totalement comme les autres étant modulables, je n’ai pas plongé directement pour un violet intense. J’ai d’abord trempé mon orteil dans l’eau puis mon pied avant de me lancer totalement. En fait, comme je vous l’ai déjà dit, certaines couleurs de Shine Caresse (les teintes les plus foncées) offrent la possibilité d’avoir plusieurs finis plus ou moins intenses. C’est le cas de Milady. Pour tenter de me faire à sa couleur certes tendance mais bien foncée, j’y suis donc allée progressivement.


J’ai commencé tout petit en appliquant une seule couche que j’ai ensuite estompée un peu au doigt ou en serrant les lèvres les unes contre les autres pour bien atténuer la couleur. Ca ne t’étonnera pas mais c’est mon fini préféré. Il y a bien un voile foncé sur les lèvres mais ça reste discret. C’est un moyen facile de tenter la tendance. Tu as les lèvres plus dark que d’habitude mais il n’y a pas le côté dur que donnent les rouges à lèvres foncés.

Après quelques plongées timides dans le petit bassin, j’ai fini par me passer d’estompage. J’ai appliqué ma première couche et voilà. Là, la couleur prune était bien présente, même si le fini restait un peu transparent. Mais bon comme le Shine Caresse est brillant, même si c’est quand même un choix fort (voire radical pour moi), ça atténue le côté dur des rouges à lèvres dark. J’insiste pas mal sur ce côté dur parce qu’en fait, pour moi, c’est là que ça bloque. Un rouge noir, ça donne l’air froide voire méchante. Et j’ai beaucoup de mal avec ça. Ca manque de bonne humeur. Ca te plombe aussi le teint, or ma mine est déjà assez grise comme ça, pas besoin d’en rajouter. Mais bon, là, c’était une journée ensoleillée en Andalousie, donc limite ça me choquait moins.



Je suis alors passée à l’étape supérieure, en visant cette fois l’opacité de la couleur. J’ai donc appliqué plusieurs couches (mais pas trop non plus). Je voulais une couleur opaque mais pas trop intense. Là, ça a vraiment commencé à bloquer. Ce n’est pas moche, mais ce n’est pas moi. J’ai beau trouver au rouge à lèvres foncé une certaine élégance, je trouve aussi que ça n’embellit pas forcément (sur moi, en tout cas). Ca manque de lumière. Et encore, ce qui m’a « sauvé » c’est que si le Shine Caresse devient plus foncé et intense plus t’empiles de couches, il devient également de plus en plus brillant. J’avais donc une brillance miroir qui atténuait un peu la radicalité du truc. Mais bon, je bloquais quand même et m’arrangeais pour faire  disparaître la couleur rapidement (en buvant/mangeant/me mordillant les lèvres…)



Résultat, la dernière étape, je n’ai eu le courage de la tester que pour la photo : c’était voir jusqu’où on pouvait aller en intensité de couleur avec ce Milady. Là, j’ai empilé de chez empiler les couches jusqu’à atteindre un prune vraiment profond. Un belle couleur certes, mais sur moi, c’était juste pas possible. Avec ma blancheur, on aurait dit un cadavre qui venait de mourir de froid. Horrible ! Sur peau noire en revanche, avec toute cette brillance en plus, cela doit être très beau. Mais moi j’étais bien contente d’attraper mon Kleenex après avoir pris les photos pour me débarrasser du surplus de couleur. Surtout que comme je vous l’ai déjà dit, avec les teintes foncées de Shine Caresse, quand tu vises un résultat couleur intense et opaque, il est difficile d’avoir une couleur uniforme (comme tu peux le constater sur certaines photos, même celles à une couche). Il peut arriver d’avoir des zones plus transparentes ou que la couleur ne se répartisse pas bien et se loge dans les petits plis. Bref, je n’ai pas relevé le défi du rouge à lèvres foncé jusqu’au bout, j’ai failli. La prochaine étape, je pense qu’il va falloir que je le prenne par un autre bout.
Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires:

  1. J'aime beaucoup le rendu sur tes lèvres moi!Peut être que tu arriverais à porter un RAL foncé avec une couleur plus portable comme un fushia ou un rouge coquelicot?
    biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fuchsia et rouge coquelicot, je n'ai pas de problème, ce sont des couleurs lumineuses qui éclairent le teint. J'adore même. C'est avec les prunes, lie-de-vin raisins, violets, aubergine... tendance cet automne que j'ai plus de mal.

      Supprimer
  2. Tu as une tres jolie bouche.....moi, à cause de toi, je vais céder à la tentation et me m'offrir car je le trouve tres beau ce rouge à levre et moi....j'aime bien que les gens me trouvent froide....LOL....
    Merci en tout cas pour cette revue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, c'est beaucoup une question de personnalité. Je ne sais pas si tu vois la série The Good Wife avec Julianna Margulies. Dedans, elle joue une femme un peu strcite/froide et elle porte souvent du rouge à lèvres foncé. Eh bien, ça lui va super bien (faut dire aussi qu'elle est sublime). Et même si elle est très brune à la peau blanche, ça ne fait pas gothique parce qu'elle est super élégante.
      Moi, ça va moins avec ma personnalité ou mon look.

      Supprimer
  3. Je suis jalouse, tu as une superbe bouche et tout te va ! Du plus clair au plus foncé, de l'orange au violet ! Bref je t'envie car moi j'ai l'air d'un clown si j'applique quelque chose de trop soutenu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fallait bien que la bouche rattrape pour le reste ;)
      Nan, mais je te rassure, recadrer sur la bouche, là, ça passe, mais avec la couleur poussée en version bien intense, avec ma tête entière, j'avais pas l'air d'un clown mais d'un zombie. C'est tout pareil :)

      Supprimer
  4. Moi j'ai jamais tentée .... Jamais osée ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois il faut savoir laisser passer les tendances :)

      Supprimer
  5. Putain, celui là il est sublime… JE VEUX!

    RépondreSupprimer
  6. J'ai lu ton article hier, et cette nuit j'ai rêvé que je l'avais.. >.< Mais j'ai les lèvres trop fines, sur moi je ne suis franchement pas sûre que ça rendrait.. Tu es une vile tentatrice, rah.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, sur lèvres trop fines je déconseille. J'ai interviewé un maquilleur il y a peu sur le sujet et il m'a confirmer que les rouges à lèvres foncés n'étaient pas faits pour les lèvres fines car ils les affinaient encore plus; Bon, celui-ci est un gloss donc la brillance donne un côté pulpy qui annule un peu le truc mais je pense que ce n'est pas forcément la formule la plus flatteuse pour des lèvres fines.

      Supprimer
  7. j'adore cette couleur ! canon sur tes lèvres

    RépondreSupprimer