jeudi 10 janvier 2013

Maquillage anti déprime avec un duo violet-bleu Ready de BareMinerals


Bref, côté météo, on peut dire que l’année 2013 ne commence pas sous les meilleurs auspices. Certes, il ne fait pas froid, mais il fait gris. So depressing. Dans ces cas-là, j’alterne entre deux habitudes make-up selon mon humeur. Certains jours, je me dis que ça ne sert à rien de lutter et j’assortis donc mon maquillage au ciel. Il n’y alors pas que la nuit que tous les chats sont gris. Heureusement, parfois je passe en mood rebelle. Ok, sur les photos de toute façon tous les maquillages ressortent gris (saleté d’absence de luminosité) mais ça ne doit pas m’empêcher de mettre un peu de couleur dans cette déprime hivernale avec du maquillage pepsy. 


J’ai parfois l’air ridicule sous la pluie avec des couleurs qui flashent mais au moins, ça me met presque de bonne humeur. Quand j’ai découvert le duo de fards à paupières The Showstopper de la nouvelle gamme Ready BareMinerals, je me suis donc tout de suite dit qu’il allait faire pétiller ma journée. Tout en restant un peu low profile pour ne pas non plus attirer trop les regards. La combinaison parfaite. Ce duo est composé d’un bleu ciel presque glacé du nom de Bravo et d’un violet clair, la teinte Encore, avec des reflets presque lilas.


La nouvelle gamme Ready, sortie il y a quelques mois, est donc une gamme de fards pressés. Une grosse nouveauté pour Bare Escentuals (en fait, BareMinerals est le nom d’une partie de la gamme, dont le maquillage, et Bare Escentuals celui de la marque, c’est un peu confusant tout ça), spécialiste des poudres minérales libres. Jusqu’ici la marque ne s’était pas lancée dans les poudres pressées car la technologie ne permettait pas de faire de vraies poudres minérales pressées (en tout cas, pas sans dénaturer la formule). Mais hop hop hop, grâce au progrès, voici donc une toute nouvelle ligne de maquillage qui vaut vraiment le détour (ça valait le coup d’attendre). Je vous avais déjà présenté un quatuor de fards à paupières (Ready 4.0) qui m’avait bien plu même si les teintes à ma disposition (du violet) n’étaient pas trop dans mes goûts.


Voici cette fois un duo 2.0. Une nouvelle fois du violet. Ca aurait donc pu une nouvelle fois coincer mais je ne sais pourquoi, le courant est parfaitement passé entre nous. Peut-être à cause du bleu qui lui a donné de très jolis reflets. Au début d’ailleurs, j’étais partie pour n’utiliser que le bleu. Puis je me suis dit que pour vous il fallait que je fasse un effort. Pourquoi pas un maquillage mettant en avant le bleu avec une touche de violet ? Mais je ne sais pas si c’est le temps, trop gris pour porter en all over une couleur si claire, j’ai finalement fait l’opposé. Dans ma tête, cette combinaison n’allait pas marcher, je voyais déjà le maquillage pas hyper réussi. Voilà comment le violet s’est imposé sur ma paupière. Alors que me connaissant, vous savez que ce n’était pas gagné.


J’ai posé le violet sur les trois quarts de la paupière mobile externe et en remontant légèrement au dessus du pli. Puis j’ai appliqué le bleu dans le quart interne en dépassant un peu sur le violet pour bien blender les deux fards (ce qui a donné au violet de très jolis reflets, le bleu a agi presque comme un top coat qui a donné une dimension 3D au violet). Je me suis également servi du bleu pour flouter les contours. J'ai ensuite fait un retour avec le violet au ras de cils inférieur et cerclé mes regards avec un crayon smoky violet foncé de L'Oréal Paris. Franchement, au début, je doutais un peu de l’association de ces deux couleurs. Je me demandais ce que ça allait donner. Je trouvais qu’elles étaient trop opposées, n’avaient rien en commun, pour bien aller ensemble. D’où ma décision première d’utiliser très peu de bleu, juste dans un tout petit coin interne.


Et puis finalement, ça marche vachement bien. C’est pour ça que je me suis ensuite un peu lâchée du pinceau. Le bleu donne des reflets au violet, c’est super joli. Sans flash, comme il n’y avait vraiment pas de lumière, ça ne se voit pas. Mais avec flash, l’association révèle tout son potentiel. En vrai, comme toujours, ce n'est pas aussi lumineux sans flash que sur les photos avec, le flash boostant l'irisation. Mais le fini irisé est bien là en vrai quand même (alors que sur les photos sans flash, on ne le voit pas). Disons qu'en vrai, le résultat est entre les deux, entre le sans flash et le flash, mais que sous la lumière il y a vraiment ce côté reflets, changeant. D’ailleurs, lors d’une présentation à laquelle j’assistais, la maquilleuse pensait que je n’étais maquillée qu’en bleu, alors que c’est quand même le violet que j’ai posé en masse. Mais le voile de bleu déposé ensuite (avec le blendage) donne au violet un tout autre caractère sous la lumière. J’aime cette idée d’avoir un maquillage qui selon les luminosités n’est ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre.


Côté qualité, comme pour le quatuor, les fards sont top. Ce sont des fards poudre mais ils sont tout doux, presque crémeux, mais pas le crémeux qui file dans mes plis, eux tiennent super. La couleur prend bien sur la paupière, en un ou deux coups de pinceaux, et il y a peu de chutes. Bref, c’est du violet mais j’aime. Et je me vois déjà faire un prochain maquillage en inversant cette fois les proportions, le bleu d’abord.
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Ces couleurs sont superbes!!! Woua !!magnifiques ces fap!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La gamme Ready de BareMinerals est vraiment top.

      Supprimer
  2. Whaoux, les couleurs sont magnifique, j'adore ce maquillage

    J'attend tes commentaires avec impatience, z- beauty.blogspot.fr

    RépondreSupprimer