mercredi 7 mars 2012

Une jolie bouche coquelicot avec le rouge Bucolic Poppy de Givenchy

Allelujah ! Après trois semaines de bouton de fièvre (oui, je sais, c’est glamour), j’ai enfin pu remettre du rouge à lèvres intense ! Franchement, j’ai cru que ce truc ne partirait jamais. Comme il était sur le côté et pas sur la lèvre, il s’est éternisé et a mis des plombes à guérir. Et forcément, pour ne pas attirer l’attention sur cette mocheté, je faisais low profile au niveau du maquillage des lèvres, que des roses bien discrets. Et bien que je sois plutôt une fille « maquillage de regard », j’aime bien de temps en temps tout de même pousser la couleur sur les lèvres. J’étais donc trop en manque. Surtout, trois semaines sans arborer une bouche rouge glamour, c’est très frustant ! Je suis Dita Von Teese or what ? (on me dit dans l’oreillette que non, je ne suis pas Dita Von Teese. Ah, ok.)

Tout ça pour dire que forcément dès que le malotru a enfin décidé de tirer sa révérence, je me suis jetée sur le Rouge Interdit Bucolic Poppy de la collection printemps Instant Bucolic de Givenchy. J’avais déjà commencé à l’utiliser avant mon incident, très régulièrement même, mais c’était fin janvier, le temps était pourri donc je n’avais pas eu l’occasion de prendre toutes les photos que je voulais pour mon article. Pourtant, entre lui et moi, ça a presque été le coup de foudre à la première utilisation (à un détail près). J’avais donc trop hâte de vous en parler. Mais impossible jusqu’ici vu que j’ai passé février défigurée. Mais là, enfin, j’ai pu mettre cet article au programme. Yeah. Bon, en revanche, le temps étant toujours aussi merdique, je trouve que mes photos ne sont pas à la hauteur de la beauté de la couleur de ce rouge.

Vous savez que j’aime les rouges à lèvres rouges. Je les collectionne d’ailleurs même si ça ne sert strictement à rien puisque déjà j’ai du mal à finir un rose alors un rouge ! Mais dès que j’en trouve un qui me va bien, je me le garde précieusement (car oui, tous les rouges ne vont pas à tout le monde, certains sont plus bleutés ou plus orangés et conviennent donc mieux à certaines carnations). Mais celui-ci dès que je l’ai découvert, j’ai tout de suite su qu’il allait m’aller. D’ailleurs, même si la palette de la collection avec son beau vert m’avait tapé dans l’œil, c’est ce rouge et le vernis de la même teinte qui l’accompagnait qui m’ont fait pousser des cris d’émerveillements lorsque j’avais reçu la collection chez moi. Et après avoir testé presque toute la collection, pour moi, ce sont les deux indispensables à avoir absolument. Bien plus que la palette. Parce qu’ils sont trop beaux mais aussi parce qu’ils ont à la fois printaniers et intemporels.

Je suis en amour devant cette teinte. Pourtant au début, c’était pas gagné. La première fois que je l’ai appliqué, à la première couche, il s’est révélé hyper transparent. Alors que pour moi, rouge rime avec pigmenté et étant habituée aux rouges MUFE par exemple, j’avais l’habitude d’une couleur intense au premier passage. Là, ce n’est pas le cas. Mais ça a aussi des avantages et justement, maintenant, c’est ça qui fait que je l’aime encore plus. Ce rouge est modulable, on peut hyper facilement arriver à plusieurs finis différents (non, ce n’est pas le cas avec tous les rouges). D’ailleurs, je ne me gène pas pour le faire. Je le porte assez régulièrement mais on ne voit pas forcément que c’est le même rouge parce que je le porte de trois façons. Je peux la jouer femme fatale avec la couleur poussée à fond comme sur le premier jeu de deux photos de cet article. Là, je fais la totale : crayon à lèvres rouge + plusieurs couches. Vous voyez que si vous voulez de l’intensité, vous pouvez en avoir.(intense, en haut avec flash, en bas sans flash)

Deuxième configuration qui correspond plus à la nature de ce rouge : une couleur présente mais discrète. C’est le maquillage du deuxième jeu de deux photos. Là, je n’ai posé qu’une seule couche et pas de contour des lèvres. Le rouge à lèvres est toujours bien rouge mais ce n’est pas aussi pétant (ou agressif pour certaines) que le premier maquillage. C’est pas mal pour celles qui ont peur du rouge à lèvres rouge. Moi, finalement, c’est ma configuration préférée. Elle ressemble pas mal au maquillage des lèvres du visuel pub. Que le mannequin porte avec le vert de la palette sur les yeux. J’avoue, j’ai essayé de reproduire le même et de le porter dans la vraie vie. Mais j’ai pas osé. Certes le visuel est joli mais le rouge est bien intense et le vert assez flashy, impossible à assumer à l’extérieur même pour moi (nan, mais attends, dès que tu mets du vert sur les yeux, les gens te regardent de travers alors là, je n’ose imaginer). Mais pour garder tout de même l’esprit de la collection (rouge + vert), j’ai tout simplement estompé le rouge au doigt. C’est ma troisième configuration, du dernier jeu de photos (pas hyper fidèles sur ce coup-là). J’aime bien aussi cette solution car la teinte rouge est toujours là, les lèvres sont rehaussées et il y a comme un fini bouche mordue. Mais l’estompage fait qu’il n’y a pas d’effet matière. On a l’impression que c’est presque naturel et donc tu peux t’amuser un peu plus sur les yeux que quand tu mets un rouge bien intense.

(naturel, en haut avec flash, en bas sans flash)

L’année dernière, j’avais totalement craqué pour leur orange que j’ai porté tout le printemps et que je vais ressortir dès que le beau temps reviendra. Eh bien, cette année, il va avoir un petit copain, ce superbe rouge coquelicot qui en fait n’est pas un rouge 100 % rouge comme je le croyais au début (c'est-à-dire bleuté) mais un rouge orangé. Mais cela se voit vraiment très peu et heureusement (les rouges orangés ne me vont pas). Je l’ai porté à plusieurs reprises d’ailleurs sans m’en rendre compte car sur les lèvres, le rendu est rouge, point. C’est seulement quand je l’ai estompé que je me suis aperçue qu’il y avait du orange dedans mais, là encore, ça reste discret. Même si je pense que c’est ça qui lui donne son peps et son côté printanier que n’ont pas forcément d’autres rouges glamour. Mais même s’il est orangé, il a quand même un côté femme fatale.

(estompé, en haut avec flash, en bas sans flash)

Vous l’avez donc compris, je suis totalement séduite. Mais ce n’est pas très étonnant car autant les fards Givenchy me déçoivent une fois sur deux, autant leurs rouges à lèvres finissent bien souvent dans mes favoris. C’est que niveau qualité, ils sont top. Ils sont tout doux et super confortables à porter. Ils glissent parfaitement sur les lèvres et une fois qu’on les a posés, ils se font oublier. Un vrai plaisir. Leur texture est vraiment bien. Niveau tenue, comme ils sont un peu shiny (mais pas aussi glossy que le laisse penser les photos avec flash), on pourrait craindre qu’ils soient faiblards mais pas du tout. Certes le côté brillant va s’estomper petit à petit mais la couleur intense, elle, colle bien aux lèvres. Je me répète mais c’est tellement vrai, c’est vraiment THE produit de la collection avec le vernis (mais bon, étant vendue à la cause des rouges à lèvres, je suis un peu de parti pris).

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 commentaires:

  1. Décidément, le rouge, c'est joli ssur les autres... pas ssur moi.

    (pi, deux copains boutons de fièvre *glamour* ont pris leurs quartiers, donc pas de RAL, juste de la crème pour les faire partir vite, vite, vite).

    D'ailleurs, question : tu mets du RAL quand tu as des boutons de fièvre ? Mais tu contamines le tube, non ??

    RépondreSupprimer
  2. LES GRANDS ESPRITS SE RENCONTRENT !

    Je crois qu'on est faite pour être ensemble :p

    RépondreSupprimer
  3. cette bouche !!!!!!!!! J'adore sur la première photo l'intensité, c'est superbe !!!!

    RépondreSupprimer
  4. Si, à voir tes lèvres, tu es carrément Dita Von Teese !

    RépondreSupprimer
  5. Coucou !
    JOlie la couleur, et le packaging est top.
    Chanceuse , j'ai toujours mon bouton de fievre ;(
    Kiss

    RépondreSupprimer
  6. Jolie couleur, j'aime beaucoup ta bouche sur la photo 1

    RépondreSupprimer
  7. Exactement le même produit que Beauty by Poc aujourd'hui, les grands esprits se rencontrent. :)

    RépondreSupprimer
  8. J'adore la couleur de ton rouge à lèvre: magnifique dans ces 3 versions !

    RépondreSupprimer
  9. Kate : en fait, il faut trouver son rouge. On a l'impression qu'ils sont tous pareils, mais non.
    Pour le bouton de fièvre, j'avoue, je mets du RAL par dessus pour camoufler (comme ça je me convainc que de loin ça ne se voit pas et qu'on croit juste que j'ai des lèvres trèèèès pulpeuses). effectivement, je me suis posée la question de la contamination. Alors j'ai développé plusieurs solutions. D'abord, évidemment je ne prête jamais un rouge utilisé sur bouton de fièvre. Ensuite, j'ai une petite sélection de rouge qui sont les seuls que j'utilise quand j'en ai un. Après, à un moment, je m'appliquais le rouge au doigt ou au pinceau pour ne pas le contaminer (mais ça n'a pas duré longtemps, suis trop paresseuse). Le truc, c'est quand je sors, la crème blanche qui se voit bien, c'est pas possible pour moi. Et pas porter de rouge à lèvres non plus. Dionc j'en mets et je fais avec. Et je me ressers aussi de ces rouges utilisés quand j'ai les lèvres clean mais ça ne m'en a jamais fait naître. Après, j'ai une copine qui m'avait expliqué que tu pouvais pschitter de l'alcool sur ton rouge et gratter le dessus du raisin pour le nettoyer car finalement il n'y avait que la partie en contact avec le bouton qui était potentiellement contaminée et pas tout le raisin. mais je ne l'ai jamais fait. Après, sur ce coup-là, je ne me suis pas forcément l'exemple à suivre.

    poc : oui, j'ai vu :) J'ai failli te laisser un commentaire mais j'ai dû filer, j'ai juste eu le temps de liker.

    titine04 : je devrais faire mannequin de bouche ;)

    Beauty Liberty : hihihihihi (petit gloussement mi gêné, mi flatté ;))

    Nora : maintenant, je croise les doigts pour être tranquille pendant un bout de temps parce que j'ai des périodes où j'en ai tous les mois.

    Mamzelleisa : merci :) Bon, faut quand même que je vous avoue que pour avoir une bouche potable sur la photo que je vous montre, il y en a 50 autres (pas toutes au top) qui partent à la poubelle. Je vous dis pas comment j'ai l'air maline chez moi :)

    Beauty Liberty bis : oui, on est trop fortes !

    Malou : c'est trois supers rouges en un, que demander de plus :)

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour tes conseils ^^

    RépondreSupprimer
  11. Salut !
    Je démarre un blog sur le bien-être (sport, cuisine, santé..) http://vamonosblog.blogspot.com et ça me ferait vraiment plaisir si tu pouvais passer y jeter un coup d'oeil afin de me donner ton avis. Je suis ouverte à toute suggestion car je débute ;) Merci beaucoup.
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  12. Il est canon !
    Ne le prends pas avec toi si on se voit à la fin du mois passque je te le volerais sûrement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan, mais je le porterais juste pile ce jour-là pour craner mais j'aurais laissé le rouge à la maison pour que vous ne puissiez pas faire main basse dessus ;)

      Supprimer
  13. Il est vraiment sublime !!
    Gros bisous

    RépondreSupprimer